Sur les pas d’Odile Duboc

Le CCN de La Rochelle / Cie Accrorap & Les Éclats vous invitent à une soirée exceptionnelle en collaboration avec le Centre national de la danse (CND) : Sur les pas d’Odile Duboc – Autour de Projet de la matière et de Danse en amateur et répertoire 2015

Mardi 16 juin 2015 à 20h30 au CCN Chapelle Fromentin
Entrée libre & gratuite mais réservation indispensable au 05 46 00 00 46
ou par mail à contact@ccnlarochelle.com


Cette soirée en partenariat avec Les Éclats, comme un hommage à Odile Duboc, s’inscrit tout naturellement dans la saison du CCN.
Odile Duboc, alors qu’elle dirigeait le CCN de Belfort, a accueilli à plusieurs reprises Kader Attou et sa cie Accrorap en résidence.
Elle apportait une attention toute particulière au travail chorégraphique de la compagnie. Une relation artistique et humaine s’est tissée et enrichie au fil du temps.
Aujourd’hui l’occasion se présente à La Rochelle de transmettre, de faire partager l’univers et la démarche de cette grande chorégraphe.
Le programme Sur les pas d’Odile Duboc s’articule à partir de la présentation d’extraits de Projet de la matière – créé en 1993 à Créteil et transmis aujourd’hui par Stéphane Imbert au groupe Équinoxe, danseurs amateurs rochelais.
Ces extraits ont été présentés dans le cadre de la 9ème Rencontre Nationale danse en amateur et répertoire du CND le samedi 30 mai dernier à La Villette – Paris.
Stéphane Imbert, interprète depuis 90 puis seul danseur permanent en 95 chargé de la pédagogie pour Odile Duboc, a permis ici de faire revivre sur scène et sous la coordination des Éclats chorégraphiques des extraits de cette pièce qui tient une place spécifique et remarquée dans l’histoire de la danse française. Il sera présent au CCN lors de cette restitution le 16 juin.
Comme une résonnance et poursuivant la connivence, Françoise Michel, éclairagiste et co-concepteur des pièces d’Odile Duboc, et qui a également réalisé la lumière de deux créations de Kader Attou – Les Corps étrangers et Symfonia Piesni Zalosnych, sera présente également ce soir-là.
Témoignages et vidéo sont aussi à l’affiche de cette soirée riche en danse et en émotions que nous souhaitons partager avec vous pour toujours entretenir la très forte influence d’Odile Duboc sur la danse contemporaine.


Au programme de cette soirée :
– restitution d’extraits de Projet de la matière par le groupe amateurs Equinoxe.
– présentation par Stéphane Imbert d’exercices/ateliers donnés aux danseurs d’Equinoxe et pendant lesquels il explique les processus de création qu’il a mis en œuvre pour leur permettre de comprendre l’état de matière.
– présentation d’images du film Odile Duboc, une conversation chorégraphique réalisé par Laszlo Horvath lors de la sortie du livre de Julie Perrin Projet de la matière.
– nouvelle restitution d’extraits de Projet de la matière par Equinoxe pour terminer la soirée, pour revoir ces extraits avec un autre regard, avec les « éclairages » apportés en cours de soirée.


Pour resituer Projet de la matière
Créé en 1993, Projet de la matière d’Odile Duboc s’organisa en deux temps : d’abord, la rencontre des danseurs avec les créations tactiles de Marie-José Pillet puis l’exploration de la mémoire sensorielle de cette expérience. De ce processus surgit la partition de Projet de la matière, entre écriture et improvisation, entre forme et informe, entre fond et surface ; accordant à l’interprète une place inédite dans le travail de la chorégraphe.

pdm-par-samuel-carnovali

Le projet de transmission : Stéphane Imbert avait rejoint Odile Duboc en 1990, pris part à la création de cette pièce comme à toutes jusqu’en 2000, avant de devenir assistant, chargé de la pédagogie et d’assurer des reprises, seul permanent du CCN de Belfort. Il amène les amateurs à traverser les procédés éprouvés à la création de la pièce, même si les durées disponibles sont sans commune mesure. Il s’agit de revivre une expérience de la sensation singulièrement individuelle, par la recherche du lâcher-prise, la quête d’authenticité, l’acceptation de la gravité. Un instant musical du corps est attendu, du passage d’une suspension à une autre suspension

Le groupe Équinoxe : Fort d’une dizaine de membres, ce collectif d’artistes rochelais est animé de sensibilités qui dépassent la seule référence à la danse. Sa grande diversité lui permet d’aborder des registres variés, et il a d’abord préféré élaborer ses propres chorégraphies collectives, surtout destinées à des performances de rue.


Odile Duboc & Françoise Michel en quelques mots

Odile Duboc (1941-2010) a marqué l’histoire de la danse contemporaine en France, par l’élaboration d’un style singulier et d’une technique qu’elle n’a eu de cesse de transmettre dans ses œuvres et sa pédagogie. Avec Françoise Michel, collaboratrice dès 1981 pour un premier solo Langages clandestins, elle a fondé en 1983 l’association Contre Jour. Odile Duboc a dirigé de 1990 à 2008 le CCN de Franche-Comté à Belfort. Insurrection (1989), Projet de la matière (1993), trois boléros (1996) et Rien ne laisse présager de l’état de l’eau (2005) comptent parmi ses pièces les plus connues du public.

Françoise Michel
Après des études de géologie, Françoise Michel suit une formation de régie à l’École du Théâtre national de Strasbourg, dirigée alors par Jean-Pierre Vincent.
En 1980, elle rencontre Odile Duboc et la danse contemporaine. C’est le début d’une longue collaboration sur la conception et la réalisation de spectacles. Durant ces années, elle crée également les lumières d’autres chorégraphes et metteurs en scène. Avec Odile Duboc, son travail de lumière la conduira à créer la scénographie de plusieurs pièces. Françoise Michel conçoit la lumière comme une écriture : “La lumière ne vient pas parachever quelque chose, elle est à l’œuvre en même temps que la chorégraphie”.

 


Plus d’infos sur Les Éclats chorégraphiques sur le site : http://leseclats.com/

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre