Shake La Rochelle ! Table ronde publique au CCN

Table ronde publique au CCN
dans le cadre de Shake La Rochelle ! Hip hop event…

Dimanche 6 novembre à 11h au CCN Chapelle Fromentin

La création en danse hip hop, trajectoires & filiations avec Bintou Dembélé, Philippe Almeida, Kader Attou, Philippe Mourrat, Gabin Nuissier…

Entrée libre mais réservation souhaitée au 05 46 41 17 75

signature-haute-vect


Bintou Dembélé
Reconnue comme l’une des pionnières du hip hop, Bintou Dembélé adopte cette culture de la rue et de l’image qui nourrit sa trajectoire dès 1985.
 En 1996, elle passe de la rue à la scène intégrant le Théâtre Contemporain de la Danse de Paris (TCD). Durant les années qui suivent, elle danse au sein des groupes Mission Impossible, Aktuel Force, la cie Käfig et pour MC Solaar.
En 2002, elle crée la cie Rualité qui aborde les thèmes de l’identité et du fait colonial dans les cinq pièces de son répertoire (L’Assise, LOL, Mon appart’ en dit long, Z.H., S/T/R/A/T/E/S – Quartet) qui tourne à l’international notamment en Birmanie, en Macédoine et en Guyane française. Aujourd’hui, elle singularise la street culture, en entreprenant un travail d’investigation afin de bâtir un socle qui se réfère plus à une vision autre de l’histoire, celle des minorés, des vaincus, des indésirables.
Elle développe aujourd’hui un projet expérimental reliant des artistes à des chercheurs, universitaires, étudiants notamment avec le laboratoire SeFea (Scènes Francophones et Ecritures de l’Altérité) dirigé par Sylvie Chalaye, spécialiste des théâtres et des diasporas, anthropologue des représentations coloniales et historienne des arts du spectacle. Ce projet inclut des temps de laboratoires de recherche notamment pour la performance S/T/R/A/T/E/S – Quartet, des ateliers d’éducation artistique (ateliers expérimentaux, ateliers du regard, cycles de projection de documentaires..), des journées d’étude sur la thématique et relation entre le marronnage (mode de résistance à l’esclavage), les modes de vie autonome et la street culture.
Bintou Dembélé oeuvre à l’invention d’elle-même, de son histoire sociologique voire anthropologique et de son art. Z.H. est une étape de cette recherche, comme en témoigne ce film où elle convoque ensemble des universitaires et la création artistique, en train de se réaliser au plateau.
Cie Rualité, le site

Philippe Almeida
Depuis le début de sa carrière, le but de Philippe Almeida alias Physs est de promouvoir la culture hip hop sous ses différentes formes mais particulièrement la danse qui rythme sa vie depuis plus de quinze ans. De 1998 à 2001, le jeune danseur fait ses classes au sein de la cie Boogi Saï avec les chorégraphes Max Laure Bourjolly et Alex Benth. Il y fait la connaissance de Francis Keopaz M’Bida qui l’initie au new school hip hop appelé aussi new style et devient
membre du collectif Section C. Avec Paul Ereck N’jonga, il remporte ses premiers battles dont le Juste Debout dans la catégorie hip hop en 2005. La même année, il collabore avec le chorégraphe Sébastien Lefrançois en intégrant la cie Trafic de Styles. Philippe se lance alors dans l’industrie des émissions télévisées, notamment pour la Star
Academy, le Hit Machine, Top of the Pop et Vivement Dimanche. Il danse également pour différents artistes tels que Mariah Carey, Tom Jones, Ophélie Winter et collabore avec des chorégraphes tels que Kamel Ouali, Stéphane Jarny et Norma Claire.
Riche de ses expériences dans le milieu underground et celui de l’événementiel commercial, il met à contribution ses compétences et son expertise dans de nombreux projets comme Section Show Time, ainsi que dans la transmission (cours réguliers, master classe à l’international, accompagnement et relecture chorégraphiques).

Philippe Mourrat
Après des études de philosophie, Philippe Mourrat débute sa carrière à l’âge de 24 ans, comme directeur d’une Maison de quartier d’une cité HLM durant sept années. Il est un des premiers programmateurs de province à inviter des chorégraphes hip hop dans les années 80. Chef de projet pour le Parc et la Grande Halle de la Villette à Paris de 1994 à 2009, il a piloté « Les Rencontres de la Villette », grand rendez-vous national et international de la danse hip hop, des cultures urbaines et des créations artistiques enracinées dans les réalités de société.
Depuis septembre 2009 il dirige la Maison des métallos, établissement culturel de la Ville de Paris, ou il développe un projet au croisement de l’artistique et des questions de société.
Il intervient fréquemment en France et à l’étranger sur les liens entre culture et transformation sociale. Il a notamment collaboré avec Claudine Moïse au livre Danseurs du défi – rencontre avec le hip hop (éditions Indigènes).

Gabin Nuissier
Parrain charismatique de la danse hip hop française et fondateur de la cie Aktuel Force, Gabin Nuissier a traversé toutes les étapes qui composent l’histoire du hip hop français.
Aujourd’hui, tout en continuant à danser, c’est autour de la chorégraphie et de la transmission qu’il concentre son travail. Aux côtés de jeunes talents du hip hop, il crée des spectacles riches d’émotions. Danseur émérite, Il aime à revisiter toutes les techniques de la danse hip hop afin de les remettre en question. Il peut alors offrir aux danseurs de la compagnie ainsi qu’aux spectateurs, un mouvement toujours innovant, surprenant et dynamique.
www.aktuelforce.com

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre