Le projet culturel au Festival Danses Vagabondes

Pour la sixième édition du Festival Danses Vagabondes en Limousin, la Scène Nationale d’Aubusson accueille Kader Attou, directeur du Centre Chorégraphique National de La Rochelle. Dans ce cadre, la Scène Nationale d’Aubusson a imaginé une rencontre autour du travail de Kader Attou à travers un projet de danse amateur original en direction des danseurs de la Creuse et du Limousin.

Ce projet d’atelier départemental, conçu en partenariat avec l’Adiam 23, La Fabrique – Scène conventionnée de Guéret et le Centre culturel Yves Furet de La Souterraine a pour but d’aboutir à la création d’une petite forme qui sera présentée dans les trois lieux de diffusion du département.
Les trois week-ends d’atelier seront animés par Amine Boussa, danseur du CCN de La Rochelle et directeur artistique de la cie Chriki’Z. Le groupe sera soutenu et suivi par Mathieu Le Moine, danseur et professeur de la cie MultiFa7.

Samedi 5 et dimanche 6 avril 
à La Fabrique – Scène conventionnée de Guéret
Samedi 12 et dimanche 13 avril 
à la Scène Nationale d’Aubusson
Samedi 17 et dimanche 18 mai 
au 
Centre culturel Yves Furet, La Souterraine
Lundi 19 mai à La Fabrique – Scène conventionnée de Guéret
Ces ateliers sont gratuits mais la présence des inscrits est indispensable sur l’ensemble des dates.

un blog réalisé par le Festival existe par ici : www.ccajl.com


Pour en savoir plus sur Danses Vagabondes
Depuis 2003, la Scène Nationale d’Aubusson organise Danses vagabondes en Limousin pour faire découvrir au plus grand nombre la danse contemporaine.
Approcher l’univers artistique d’une compagnie, d’un artiste, tel est l’objectif de ce festival organisé tous les deux ans.
Le chorégraphe invité pour la 6ème édition de ce festival est Kader Attou (premier chorégraphe hip hop nommé à la tête d’un CCN – celui de La Rochelle – et directeur de la compagnie Accrorap), affirmant sa danse comme danse d’auteur. Dès 1989  dans la fièvre de la découverte du break dance et avec les premiers spectacles d’Accrorap, naît le désir d’approfondir la question du sens et de développer une démarche artistique. A la recherche de points de rencontres possibles entre cultures et esthétiques pour construire avec la danse un espace de dialogue qui puisse questionner l’avenir, la danse de la cie Accrorap est généreuse et cherche à briser les barrières, à traverser les frontières.
Kader Attou embarquera dans ce festival la compagnie Alexandra N’Possee codirigée par Martine Jaussen et Abdennour Belatit.

http://www.ccajl.com

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre