La Cie La Cavale en résidence pour De(s) personne(s)

Cie La Cavale – Julie Coutant et Eric Fessenmeyer / De(s) personne(s)
Quintette chorégraphique
En résidence au CCN du lundi 2 au vendredi 6 novembre
Sortie de résidence, mercredi 4 novembre à 18h30


Réunissant cinq interprètes, La Cavale souhaitent constitue un chœur contemporain en inventant une tribu d’aujourd’hui, ses traditions, ses rites de passage. Le processus de cette nouvelle pièce invite à réinvestir l’innocence, tâche qui implique une nécessaire modification du regard des interprètes sur eux-mêmes, sur la danse et l’écriture chorégraphique.

Tribu : nom féminin (latin tribus)
D’un point de vue historique, une tribu consiste en une formation sociale existant avant la formation de l’État. Dans l’imagination populaire, les tribus reflètent un mode de vie prétendument plus “naturel” que l’État moderne.


A l’heure où le vedettariat et le culte de la personnalité sont exacerbés, la cie La Cavale mène une nouvelle recherche chorégraphique questionnant la personnalité. Si elle est propre à chacun, La personnalité est aussi un mouvement en création constante. Sa perméabilité au milieu la soumet à l’environnement. Le groupe n’est-il pas le vecteur par lequel l’individu modèle sa personnalité et révèle ses singularités ?

Rassemblant cinq interprètes, De(s) personne(s) vise à constituer un chœur contemporain : ni une série d’individus juxtaposés, ni une masse uniforme, mais une tribu de singularités rassemblées, à la recherche de leur identité propre et commune.

Si l’interdépendance de ces singularités donne à cette tribu une spécificité, la nécessité partagée de convoquer l’organique en est le fondement. L’espace personnel et commun résonne par ce mouvement organique s’accomplissant en dépit de toute volonté, sans que l’on puisse le nommer.

Réinventer une tribu d’aujourd’hui, ses traditions, ses rituels et ses rites de passage, incite l’innocence à réinvestir le jeu de chacun. L’enjeu est alors pour chaque interprète d’accéder à une perméabilité, une altérité commune. Une telle approche modifie le regard sur la danse, son écriture chorégraphique, en déconstruisant un système d’acquis et d’aptitudes pour une liberté de mouvement.

Une détermination sera nécessaire à chaque interprète pour révéler ses singularités en incarnant ses danses intimes : des danses singulières, inexplorées pour soi et insoupçonnées pour autrui.

Avec De(s) personne(s), Julie Coutant et Eric Fessenmeyer transcendent les singularités d’une tribu inédite et jouent de la porosité entre le personnel et le commun. Loin d’un regard introspectif, cette démarche tend à replacer l’authentique, voire l’inédit dans nos quotidiens, en faisant confiance à l’organique


La compagnie
La compagnie La Cavale est fondée en 2007 à Poitiers par Julie Coutant et Eric Fessenmeyer.
Elle produit de nombreuses créations chorégraphiques et mène également un travail de terrain – ateliers, stages, trainings – ouvert à un large public.
Pour chacun de ses gestes artistiques, La Cavale fait appel à la rencontre de la danse contemporaine avec d’autres arts : écriture, peinture, musique, photographie, théâtre…
Julie Coutant et Eric Fessenmeyer forment un véritable binôme de créateurs-interprètes. Leur complémentarité est efficiente dans la mesure où leurs parcours individuels et leurs éclosions à la danse sont très différents. A l’intérieur du binôme, ils ne cherchent pas forcément à tendre vers une convergence, mais plutôt à continuer de travailler et de creuser leurs propres singularités afin de toujours rester pour l’autre un “ailleurs”. C’est en créant en dansant ensemble Le vertige des curieux  que leur langage chorégraphique propre a commencé à apparaître. Tout en donnant vie à une forme de liberté dans l’acte dansé, ils cherchent à passer de l’incarnation à la distanciation, et creusent ainsi la notion de transformation et de “corps souverain” capable de se laisser traverser par ce qui advient.
Ce sont des chorégraphes du mouvement, de l’engagement fluide et organique des corps.
Leur recherche de physicalité libre et maitrisée les amène à inventer une écriture chorégraphique qui revendique la grâce de l’urgence à être.
Suite 2015 / Failles 2014 / Slow devant 2013 / Sas 2012 / Hors-champs 2012 / Yuen 2011 / Le vertige des curieux 2010 / En vie 2008 / Les appels d’air 2007


Chorégraphie : Julie Coutant et Eric Fessenmeyer
Distribution : Lionel Bègue, Julie Coutant, Armelle Dousset, Eric Fessenmeyer, Laureline Richard
Création Lumière : Eric Seldubuisson
Création Musicale : Fabrice Favriou / Thomas Sillard (dispositif sonore additionnel )
Mise en son : Raphaël Guitton

Production : cie La Cavale
Coproduction : L’Avant-Scène, Scène Conventionnée danse de Cognac, le CCN de La Rochelle et le CCN d’Orléans dans le cadre de l’accueil studio, le Théâtre Paul Eluard, Scène Conventionnée de Bezons, le THV de Saint-Barthélemy-d’Anjou (en cours)
Avec le partenariat de La Maison Hennessy – Cognac


Vers le site de la compagnie en un clic : www.cielacavale.com

Photo de Xavier Bourdereau pour la cie La Cavale

4 novembre 2015

Sortie de résidence à 18h30

Au CCN Chapelle Fromentin

Entrée libre

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre