La Cie Kham – Olé Khamchanla en résidence pour Negotiation

Cie Kham – Olé Khamchanla en résidence pour Negotiation
Création 2018
En résidence du lundi 6 au vendredi 10 février
Rencontre avec un chorégraphe, jeudi 9 février à 18h30
Entrée libre mais réservation conseillée au 05 46 00 00


C’est à l’invitation de Valérie Baran directrice du Théâtre le Tarmac – Scène internationale de la Francophonie, que Olé Khamchanla et Pichet Klunchun ont décidé de se retrouver en danse sur un plateau pour une rencontre entre deux univers chorégraphiques empreints d’Asie et de multiples influences avec comme matrice la notion de tradition.

Qu’est-ce qui fait tradition ?
La tradition est-elle collective ou peut-elle être individuelle ?
Doit-elle s’ancrer dans une ancestralité ou bien sa légitimité peut-elle être gagnée par une pratique moins âgée mais effrénée et transmise par une nouvelle génération ?
Peut-elle appartenir à l’histoire de chacun, tout aussi bien qu’à l’Histoire?
Tandis que la danse du Khon issue de la culture thaïlandaise fait tradition pour Pichet Klunchun, la danse hip hop, issue de la culture urbaine, fait elle aussi tradition pour Olé Khamchanla, tous deux négociants entre tradition et contemporanéité.
Une rencontre comme un nouveau cycle créé ensemble, comme une négociation qui se trame, intransigeante et novatrice : tradition, modernisation, innovation, qui, un jour à son tour, deviendra tradition. Toute forme artistique traditionnelle qui se transmet aujourd’hui fut, avant d’exister, contemporaine à un moment de l’histoire.
Comment négocier avec ses origines et ses traditions avec lesquelles on ne peut divorcer pour parvenir à une nouvelle danse ? Comment la négociation anime ces danseurs dans la recherche personnelle d’un compris et parvient à les réunir ?
Du traditionnel au contemporain, quelle corporalité transforme l’originel, quel mouvement hybride les codes, quelle négociation permet de narrer une nouvelle histoire ?
Pichet Klunchun et Olé Khamchanla, deux univers, deux traditions, une expérience commune de l’Asie, de ses danses et de leur modernisation. Ils explorent, négocient, questionnent leurs origines, ce qui aujourd’hui fait leur danse, seuls, à deux, en confrontation, et à l’unisson. Matière première, matière mouvante, répétée, transformée, revisitée, la traditionnalité n’en sera que bouleversée.


Olé Khamchanla
Originaire du Laos, il découvre la danse hip hop en 1990 puis se forme avec différentes danses (contemporaine, hip hop, capoeira, Butô…).
Petit à petit, il trouve son style, une manière de danser qui lui est propre et qui lui permet de s’affirmer sur la scène de la danse. Son travail artistique se développe ainsi à travers des créations chorégraphiques contemporaines mêlant danses hip hop, traditionnelles d’Asie du Sud-Est, Butô, et n’hésitant pas à expérimenter les croisements avec d’autres formes d’expression comme le théâtre, le chant, la peinture ou la vidéo.
Des matières premières, un vocabulaire riche à la fois spécifique mais universel, qui lui permet d’interroger l’être humain, ses origines, ses inspirations, son parcours, ses interactions avec l’autre et ses propres questionnements.
Olé Khamchanla développe son travail à travers la cie Kham principalement, mais il est aussi sollicité par d’autres compagnies artistiques (danse, théâtre) comme chorégraphe et interprète, notamment en Asie : Theater Necessary Stage à Singapour, Fanglao dance company au Laos.

Pichet Klunchun marie le langage de la danse traditionnelle thaïlandaise classique avec une sensibilité contemporaine.
A partir de 16 ans avec Chaiyot Khummanee, l’un des meilleurs maîtres Khon en Thaïlande, et après avoir reçu son diplôme en danse classique thaïlandaise à l’Université Chulalongkorn de Bangkok, il a poursuivi le théâtre à la fois comme danseur et chorégraphe et travaille avec des compagnies de danse contemporaine.
Aujourd’hui, seul artiste contemporain professionnel de Thaïlande, il a gagné une notoriété nationale et internationale pour son travail dans la modernisation du Khon.


Direction artistique : Olé Khamchanla
Chorégraphes et interprètes : Olé Khamchanla et Pichet Klunchun
Musique : Léo Jourdain
Lumière : Lise Poyol
Scénographie : en cours
Costumes : en cours

Production déléguée : Théâtre Le Tarmac – Scène internationale francophone

Coproduction : Cie Kham, CCN Rillieux-la-Pape, Via Danse – CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, CDC Pôle-Sud Strasbourg, La Halle aux Grains Scène Nationale Blois…

Accueil en résidence : CDC Le Pacifique, CCN Rillieux-la-Pape, Théâtre Le Tarmac, CCN de La Rochelle et en prévision Via Danse – CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort

Soutiens (en cours) : DRAC Auvergne – Rhône Alpes, Région Auvergne – Rhône-Alpes, Conseil Départemental de la Drôme, Ambassade de France de Bangkok


une photo de Nattapas Jirasatit pour la cie Kham

www.kham.fr

9 février 2017

Rencontre avec un chorégraphe

au CCN Chapelle Fromentin

18h30

Entrée libre
réservation conseillée
05 46 00 00 46

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre