Cie Carna

3949, veuillez patienter

Cie Carna ©Cie Carna
Cie Carna ©Cie Carna

Cie Carna – Alexandre Blondel
3949, veuillez patienter

Solo pour texte et corps

Création en avant-première le 14 mars 2014 au Théâtre La Canopée à Ruffec

Après avoir exploré les notions d’exil et d’identité au travers de la création Les Bruleurs de route en 2010 (accueillie en résidence au CCN), nous avons décidé de nous interroger et de questionner une nouvelle fois les changements sociaux et l’évolution du monde contemporain et en particulier la désintégration des rapports humains dans les bouleversements de ce début de millénaire. La cie est portée par une volonté de dire et de questionner le politique et l’intime, les transformations sociales profondes de notre société et les impacts que cela a sur notre quotidien et notre perception du monde.
Etant très sensible et perméable aux évènements qui se déroulent autour de nous et de part le «tout-médiatique», nous sommes plongés au coeur de cette lutte intestine pour n’être que des témoins de la «mise à l’épreuve» de notre système. Nous ne sommes plus «seuls» au monde, longtemps préservés par une économie riche et croissante. Il s’avère que la richesse doit maintenant se répartir et se distribuer selon les données d’un nouvel ordre mondial…
Parfois, ici, je me sens comme noyé par le flot d’informations contradictoires sur notre mode de vie, notre mode de pensée, notre système qui peut nous broyer du jour au lendemain.
A quoi dois-je me rattacher pour ne pas perdre pied, oublier l’autre, vivre égoïstement ma part de bonheur que je «mérite», la joie et le soulagement d’être né du bon côté, ma culpabilité face au laisser aller et à l’oisiveté que j’ai face à un monde désoeuvré. Et surtout, est-ce que je vais réussir à ce que notre situation reste immuable ? A l’intérieur de cette immensité abyssale, que reste-t-il de l’individu ?
Nous allons tenter de questionner notre place au sein de notre société, comment nous y participons, comment nous nous positionnons… et par là-même, nous avons choisi de nous intéresser à un lieu singulier… celui de Pôle Emploi.


 

Alexandre Blondel
Jonglerie, manipulation et détournement d’objets, acrobatie et portés l‘amènent à rejoindre des équipes artistiques sur des projets multidisciplinaires. Artiste plurisdisciplinaire, il s’est tournée ces dernières années à chercher un langage entre danse et acrobatie. Il est comédien et danseur dans Syntracks et Saleté de la cie Farid’O, aux frontières de la danse hip hop et du théâtre.
Il collabore également avec la cie Éolienne (cirque chorégraphié), le Théâtre de l’Esquif (opéra transposé) ou encore la cie Escale dans la pièce Façades.
En 2005, il crée Carna, un duo de théâtre gestuel et cirque mis en scène par Catherine Dubois, inventant un langage d’acteur physique au croisement de toutes ces disciplines. Il a coréalisé avec Fabien Casseau un quintet autour de la thématique de l’exil Les brûleurs de route.  Il collabore avec la cie Mastoc Production depuis 2009 où il a fait une reprise de rôle sur la pièce Les gens de pluie et est interprète sur le projet Vagues à l’âme.
Depuis 2009, il participe à une nouvelle aventure au sein d’une compagnie de danse clermontoise la cie Daruma sur Souffle en silence. Et dernièrement vient de rejoindre la cie Art’Mouv sur le projet Paysages en échos et va participer à la prochaine création de la cie Adéquate Frater.


 

Conception et Mise en Scène : Alexandre Blondel et Fabien Casseau
Texte : Christian Caro
Interprètation : Alexandre Blondel
Mise en mouvement : Alexandre Blondel
Mise en lumière : Vincent Robert
Mise en son : Stéphane Comon
Mise en images : Sébastien Gaudronneau
Regard chorégraphique et sociologique : Pierre-Emmanuel Sorignet

Scénographie en cours

www.carna.fr

 

En résidence du 4 au 13 février 2014




Sortie de résidence le
jeudi 13 février à 20h30

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre