Événement rue été 2015 à La Rochelle : cie Racines Carrées / Crazy Car

Cie Racines Carrées – Nabil Ouelhadj / Crazy Car

Les 29, 30 & 31 juillet à partir de 17h30 sur la place de l’hôtel de Ville de La Rochelle

Pièce pour cinq danseurs, un mini-bus et un beatboxer

Accès libre & gratuit


Crazy c’est le postulat de cette création chorégraphique. Car autour d’une organisation scénique originale.
Dans le spectacle Crazy Car, il est question de la multiplicité des espaces et des énergies, une symbiose entre l’architecture du véhicule et les danseurs où les rencontres se font et se défont au rythme du trafic.

Dans cette forme courte et innovante pour tout public, la camionnette est l’espace de jeu qui offre aux cinq danseurs un support d’exploration original. En s’adaptant aux contraintes du véhicule et de son lieu de stationnement, les danseurs et cette camionnette partage avec finesse ce qui pimente nos départs en vacances.
Il est question ici de la multiplicité des espaces et des énergies, d’une symbiose entre l’architecture d’un véhicule et cinq danseurs. Marqué par une chorégraphie urbaine et organique, l’originalité de ce spectacle réside également dans sa création musicale associée, où le beatbox est mis à l’honneur.

Emprunt de liberté et de générosité, Crazy Car propose avec poésie et humour une chorégraphie faisant vivre au public l’expérience d’un “voyage immobile”.


Chorégraphie et mise en scène : Nabil Ouelhadj
Danseurs : Nabil Ouelhadj, Mustapha Bellal (aka Moustik), Cécile Delobeau, Nicolas Tabary, Valentin Loval.
Création des musiques : Pierre Level et Sébastien Kouadio (aka Blakadopo)
Production : Racines Carrées
Coproduction : Maison Folie Moulins, Association RiF, cie Racines Carrées

photo : Cie Racines Carrées / Crazy Car © Homard Payette

 

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre