Cie Racines Carrées

Cie Racines Carrées ©Cecile Delobeau
Cie Racines Carrées ©Cecile Delobeau

La cie Racines Carrées est en compagnonnage au CCN de La Rochelle depuis 2014.

Cie Racines Carrées – Nabil Ouelhadj

La cie Racines Carrées
Les création de la cie Racines Carrées en 2010 résonnent comme un écho dans parcours artistique de Nabil Ouelhadj, chorégraphe et interprète. Après de nombreuses collaborations dans des univers artistiques variés (de la danse urbaine à la danse contemporaine, du cirque traditionnel de Chine au design audiovisuel), il poursuit sa réflexion sur la création artistique aux frontières des arts urbains et de l’esthétique contemporaine, plus encore en les brisant et en créant son propre univers. La compagnie s’engage très vite dans la production de spectacles vivants, ainsi que dans la formation artistique et pédagogique. Ses collaborations artistiques emmènent Nabil Ouelhadj au Yémen, au Cambodge pour Carnet de voyage, en Allemagne avec Water, en France pour Le Corps d’exception et Crazy Car et dans toute l’Europe avec Root’s and Routes (une centaine de représentations à travers le monde). En 2013, les projets sont entre autres, la nouvelle création Bon App’!, forme artistique ludique, vivante, spécialement destinée au jeune public et Lighting Sahdows, un projet pluridisciplinaire de mapping sur bâtiment officiel : la mairie de Saint-Pol-sur-Mer – une création coopérative sur mesure qui retrace l’histoire de la ville au travers de ses habitants.

Nabil Ouelhadj est depuis plusieurs années, le chorégraphe/interprète de la cie Racines Carrées qu’il a fondé. Il collabore avec de nombreux artistes : de Farid Berki à Carolyn Carlson, de Kader Attou à José Montalvo. Il développe un langage chorégraphique hybride emprunt au dynamisme des arts de rue. Titulaire d’un Master « Motricité, Expression, Langage et Santé », formateur et enseignant dans toute l’Europe, Nabil Ouelhadj est un passionné des questions de la transmission de la danse urbaine.


En images, le trailer d’Itinéraire bis, création 2016 de la compagnie…


À voir aussi en clic par ici sur le site du CCN : Crazy car
Crazy car, une pièce pour cinq danseurs, un mini-bus et un beatboxer, présentée avec succès en juillet 2015 en rue à La Rochelle.


Bon App’ !
création 2013 toujours en tournée :

Depuis quelques années, le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé s’est donné comme priorité de santé publique, la mise en place d’une politique nutritionnelle “Manger bouger” afin de lutter contre certaines des pathologies les plus répandues en France. En écho, Nabil Ouelhadj décide avec son équipe de créer le concept “manger-danser” avec comme support premier la création Bon app’ !, une forme artistique ludique et vivante, adaptée au jeune et au tout public. Plus qu’un spectacle, les artistes proposent au jeune public à l’issue de la représentation de participer à une “chorégraphique vocale” orchestrée par le Beatboxeur et les danseurs. Une manière concrète de faire goûter à chaud la danse et le beatbox aux enfants dans une ambiance conviviale et décontractée.

Bon App’ ! : la création
Au menu de cette création audacieuse, deux ingrédients essentiels cohabitent à merveille : la danse et le beat box. Servi par trois personnages atypiques qui se partagent le plateau pour s’exposer à la question de l’alimentation. On y parle de nourriture, de nos madeleines de Proust, de goûts, de colorants, de conservateurs, de chimie, mais avant tout et surtout, on y parle de plaisir, le plaisir de déguster et de partager. Une réconciliation avec les fourneaux démontrée sur scène où les artistes préparent, à tour de rôle, sous vos yeux leurs propre repas. Du fond, de la forme, et l’odeur où les sonorités du ballet des ustensiles se marient à la musique que le beatboxeur fait mijoter, pour vous. Loin des clichés de la “mal bouffe”, ce spectacle est un hymne au plaisir de cuisiner, une pièce “hyper-calorique” pleine d’humour et de poésie pour un trio fusionnel à l’équilibre solide.

Bon App’ ! : la chorégraphie participative
Pour ce menu chorégraphique, la compagnie propose au public de se placer comme acteur de l’action, en développant avec lui le jeu du “cuisinographe” basé sur les gestes dansés et les sonorités couramment rencontrées dans une cuisine, pendant la préparation et les repas. Cette manière ludique d’aborder le beatbox et la danse emmène le spectateur dans l’univers de la pièce, fait vivre et partager un moment dynamique avec les artistes. Cette exercice artistique participatif fait danser et beatboxer le public à chaque représentation sans qu’il soit question de niveau technique, de manque de confiance en soit, juste vivre ensemble un moment sans se poser de question.

Chorégraphie et mise en scène : Nabil Ouelhadj
Interprétations : Mustapha Bellal (aka Mousstik) et Nabil Ouelhadj
Beatbox live : Sébastien Kouadio (aka Black Adopo)
Lumière : Freddy Bonneau
Costume : Nabil Ouelhadj
Décors : Kim Greighton
Régie lumière : Thierry Schooteten

Coproduction : la cie Racines Carrées, la maison Folie Wazemmes, le CCN de La Rochelle / Cie Accrorap, direction Kader Attou, le CCN de Créteil et du Val-de-Marne, direction Mourad Merzouki
Avec le soutien du CCN de Roubaix Nord-Pas-de-Calais, direction Carolyn Carlson, de l’Espace François Mitterrand de Bully-les-Mines et de la cie Melting Spot – Farid Berki

 

 

 

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2017 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre