Cie La Piraterie en résidence pour SUBVERSIF

Cie La Piraterie / SUBVERSIF

En résidence au CCN du 1er au 5 octobre 2018

Sortie de résidence au CCN jeudi 4 octobre à 18h30
Entrée libre mais réservation conseillée au 05 46 00 00 46


SUBVERSIF parle de personnes ayant été dépossédées de leurs vies, de leurs histoires et de leurs intégrités. La pièce donne à voir une danse d’évolution et d’état. Être, subir, résister, bousculer, renverser, pour re-être.
Comment résister face à l’intenable, quand le plus grand nombre s’attend à l’échec ?

« Je m’interroge. Je pars d’un constat, celui qui se dresse depuis la nuit des temps j’imagine. Il y a le pouvoir et le peuple, de ces camps, se dressent différents profils d’Hommes. Je n’ai pas cherché à établir un panel exhaustif, je me suis intéressée aux profils que j’ai rencontrés dans ma vie. Il y a l’un qui abuse de son statut violant les droits humains, l’autre qui subit, résiste puis devient subversif visant la justice et l’éveil des consciences…. quand certains sont neutres.
Au final, je réalise que tout est affaire de pouvoir.
Le pouvoir de faire du mal, celui de faire du bien ou de ne rien faire. C’est une affaire de choix. Choisir d’être témoin, victime ou acteur de sa vie. SUBVERSIF s’inspire des histoires d’Hommes envahis, persécutés ou dépossédés de leurs vies.
Comment résister face à l’intenable, quand le plus grand nombre s’attend à l’échec ?
Une volonté de faire la part belle aux insurgés, d’interroger le spectateur sur sa position. Une envie de bousculer l’ordre des choses pour susciter l’espoir que tout est possible. »
Marlène Gobber


Cie La Piraterie
Début 2014, Lyon.
Des artistes bandits issus de divers réseaux, disciplines et villes s’unissent.
Talents singuliers et sensibles, pirates explorateurs, grands enfants créatifs, ils décident d’avancer armés des mêmes valeurs. De cette volonté naît la compagnie artistique La Piraterie.
Danseurs hip hop, contemporains, rappeurs, vidéastes, réalisateurs, dessinateurs, photographes, comédiens mais aussi activistes, militants et entrepreneurs, marchent ensemble avec pour but l’art en partage.
Leur crédo, créer avec minutie, sensibilité et engagement pour tous.
Fondée sur le principe de la sociocratie, la compagnie souhaite valoriser un travail artistique ouvert, basé sur la synergie des arts et des vocabulaires et se singularise par ce bouillon d’identités artistiques, engagées dans la production d’œuvres artistiques porteuses de messages universels.
La Piraterie revendique des valeurs humanistes, solidaires et éthiques.
Elle croit fortement en la transmission de valeurs de vie par la passion et développe un plan d’action sur le terrain.
Elle s’engage depuis 2014 auprès des enfants demandeurs d’asile, hébergés dans des Centres d’Accueil de Demandeurs d’asile et des Centres de transit par le biais de stages solidaires, de créations artistiques amateurs, de rencontres avec les artistes et également en participant à l’organisation d’événements de soutien aux associations comme Réseau Éducation Sans Frontières. Depuis 2015, elle donne des ateliers danse et théâtre dans les ITEP (Institut thérapeutique éducatif et pédagogique) à des enfants déscolarisés.
Par le biais de ces actions, La Piraterie souhaite déplacer la culture sur les lieux de vies des enfants dans le besoin, une manière investie de leur faire découvrir l’art et leur donner l’espoir d’un monde meilleur.


Chorégraphie et mise en scène : Marlène Gobber / Interprétation : Léa Genet Colantonio et Marlène Gobber / Photographies : extraites de la série C(r)ash par Pauline Alioua / Création Lumière : Géraldine Michel / Musique : EveryDayz, Nuages, Jazzy Bazz, The Streets / Arrangements musique : EveryDayz / Vidéo : Gureto / Regards complices : Olivier Atangana et Jean-Charles Mbotti Malolo

Production : La Piraterie / Soutien et résidence : CCN de La Rochelle / Cie Accrorap, Centre culturel de La Ricamarie, Dyptik, La Machinerie, Pôle Pik, CND à Lyon, Le Croiseur, Bizarre !, MJC Laënnec Mermoz


Vers le site de la compagnie en un clic !

4 octobre 2018

Sortie de résidence à 18h30

au CCN Chapelle Fromentin

Entrée libre
réservation conseillée
au 05 46 00 00 46

Commentaires

Please enter your name

Your name is required

Please enter a valid email address

An email address is required

Please enter your message

Centre Chorégraphique National de La Rochelle © 2018 All Rights Reserved

Mentions légales — Développpement : antichambre