Birth

de Grichka Caruge
& production Cie Art Track
À partir de 10 ans
Création à partir de janvier 2019

en résidence du 5 au 9 octobre

jeu. 8 octobre à 18h30
sortie de résidence

à la chapelle Fromentin

entrée libre
réservation obligatoire :
05 46 00 00 46
>>> les rendez-vous sont susceptibles
d’être reportés ou annulés
selon les règles sanitaires en vigueur.

Teaser Birth – Grichka Caruge
Site internet – Cie Art Track

@Kokos Prod

PROPOS ARTISTIQUE : LE KRUMP COMME UNE NAISSANCE
UNE LUTTE PHYSIQUE ET SPIRITUELLE

Le mouvement Krump est brut et authentique, ses pratiquants incontestés, son public engagé, tous sont réunis dans une quête ultime de liberté, pour une seconde naissance.

Dès les premières minutes de sa vie, l’Homme lutte. Il lutte pour respirer, voir, sentir, entendre. Tout au long de son parcours, il doit survivre et s’adapter en trouvant son rythme et en apprivoisant sa nature profonde, à l’instar du krumper. À travers cette danse, l’artiste va apprendre un langage, celui de son corps, qui parle, qui crie, qui se soumet puis se révolte.
Danser le Krump est initiatique, c’est un rite qui amène le dépassement de soi et la libération de l’esprit. Le Krump est comme un apprentissage qui va permettre au danseur de comprendre ses limites physiques et spirituelles et d’apprendre à les apprivoiser voire les surpasser. Sa pratique guide le danseur dans la spiritualité, la brutalité, le défi, la joie, la provocation, autant de sentiments et d’émotions qui marquent l’humain.
Le Krump est empreint d’un état d’esprit fort qui respecte et valorise la sincérité, considère que chaque danseur a son character, son personnage qui s’exprime à travers le krump.
Le character est toujours original et inimitable car nourri des expériences, des forces et des faiblesses du danseur. La notion des racines est prégnante, le besoin de se connecter à son moi profond pour évoluer et s’élever, comme une façon de rester fidèle à soi-même.
A travers l’émergence du character propre à chacun des interprètes, cette création donne à voir comment la danse révèle des personnalités et puise dans les intériorités pour en sortir force et inspiration brutes. Entre les lignes, la pièce donne aussi des clés pour comprendre l’histoire du mouvement krump.
Le Krump, c’est la rage de vivre, le combat, et en même temps la recherche de l’équilibre. C’est le langage vital de l’affirmation de soi qui se manifeste différemment chez chaque danseur. C’est le geste, le mouvement, l’urgence du corps, la percussion des pieds sur le sol ou du poing dans les airs.
Le Krump se vit instinctivement plus qu’il ne se raconte : pas d’injonction, pas  d’intellectualisation. Le visage se tord, les yeux transpercent, les pieds frappent le sol, le torse convulse et les mains racontent une histoire dans une énergie transcendantale.

GRICHKA CARUGE

Enfant déjà, Grichka danse. Il se forme très vite à tous les styles, du classique à la danse africaine en passant par le hip hop et le contemporain. À l’âge de 11 ans, il découvre la danse hip-hop auprès de Kader Attou et Dominique Lisette et intègre des projets avec des compagnies de renommée telles que Black Blanc Beur, Accrorap ou encore Révolution.
Il obtient, à 17 ans, son Examen d’Aptitude Technique à l’enseignement de la danse contemporaine et débute sa carrière professionnelle. Il travaille avec des chorégraphes de renom tels que Kamel Ouali, Blanca Li, Stephane Jarny, Georges Momboye, Corinne Lanselle pour des comedies musicales, pièces chorégraphiques , plateaux tv ou clips vidéo.
En 2005 à travers le documentaire RIZE de David LaChapelle, il fait la découverte de sa danse de prédilection, le Krump, lui permettant le mieux d’exprimer sa personnalité, ses
racines métisses, son énergie et sa spiritualité. Très vite, il décide de remonter aux sources de ce mouvement et se rend, en 2006, là ou tout à commencé : dans les ghettos de Los Angeles. Son intégration en 2008 au sein de la NY Madness Fam (groupe de Tight Eyez, fondateur du mouvement krump) lui confère le statut de précurseur et d’initiateur du mouvement en Europe aux côtés de groupes français et européens.
En 2007, il co-crée le R.A.F Crew qui réunit personnalités et approches complémentaires de la danse. Pas à pas, leur travail et leur synergie les sacrent champion du monde de danse Hip hop à Las Vegas en 2009. Par la suite, ils créent le spectacle R.A.F CITY’Z en production déléguée avec le théâtre de Chaillot. Avec une tournée de 120 représentations à travers le monde, ce spectacle crée une véritable onde de choc par sa musicalité et ses esthétismes au croisement des disciplines. Grichka participe parallèlement à de nombreux battles, il remporte aussi le championnat mondial de krump EBS, deux fois. Il devient l’un des leaders activistes du mouvement français, européen et international par l’intermédiaire de son parcours et ses victoires dans le milieu underground des battles Krump mais aussi par son enseignement de la discipline et la fondation d’un groupe phare du Krump : « Madrootz » qui voit le jour en 2009, avec les pionniers du Krump français, puis européens, africains, asiatiques et americains.
Depuis 2013 il est directeur artistique de l’International Illest Battle, rencontre internationale de Krump dont la 7ème édition aura lieu en mars 2019 à La Villette. Parallèlement, il transmet l’esprit de la culture hip hop et celui du mouvement Krump à travers cours et stages partout dans le monde.

Chorégraphie : Grichka Caruge
Interprétation : Grichka Caruge, Pierre-Claver Belleka (aka Dexter), Arias Fernandez (aka Joker), Ludovic Manchin-Opheltes (aka Kellias)
Création lumière : Anne Roudiy
Création musicale : Morf

Production :Cie Art-Track
Coproductions : FLOW – Centre Eurorégional des Cultures Urbaines, CCN de Créteil et du Val-de-Marne, Compagnie Käfig – Direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio, CCN de La Rochelle, Kader Attou
Résidences : Pôle en Scènes / Centre chorégraphik Pôle Pik (Bron)
Soutien : Région Hauts-de-France, DRAC Hauts-de-France